Agriculture urbaine

Vous êtes ici : Accueil / Agriculture urbaine

Faire pousser des fraises au Québec toute l’année avec la technologie de demain et le goût du passé

La Fondation Gaïa Nova veut favoriser le développement d’une agriculture plus durable et écologique en développant les connaissances en matière de croissance de végétaux en milieux contrôlés. Elle souhaite montrer que nous pouvons changer de paradigme tant dans la production alimentaire que dans la distribution.
Le projet d’agriculture urbaine de fraises en milieu contrôlé porté par la Fondation est très novateur. En effet, ce type d’agriculture commence à faire ses preuves pour les légumes verts mais la culture de fruits reste timide sur le marché. La fraise est particulièrement intéressante car elle a un très grand potentiel de croissance en environnement contrôlé. De plus, cet environnement permet de la protéger la des effets néfastes du transport et des pesticides dans un marché en pleine croissance au Québec.
Les tests dans le laboratoire de culture de fraises équipé d’une structure de plantation verticale, d’un système d’irrigation hydroponique, d’un contrôle du climat et de lumières LED sont prometteurs, mais toutes les données ne sont pas encore recueillies.

Les impacts

Limitiation des importations et de la dépendance alimentaire

Circuits courts à moindre empreinte environnementale

Alimentation saine et amélioration la santé

Participation à l′aménagement urbain et réduction de l′empreinte écologique

Pourquoi les fraises ?

Les fraises sont numéro 1 des 12 aliments contenant le plus de pesticides « dirty Dozen », une liste publiée par un organisme à but non lucratif l’Environmental Working Group (EWG), qui a comme mission de protéger la santé humaine et l’environnement.

Ce petit fruit, très aimé des canadiens est en grande majorité importé des États-Unis et du Mexique.