Ouganda : Micro-entreprise d’artisanat

Ouganda : Micro-entreprise d’artisanat

Edirisa UK

Edirisa UK a été fondé en 2005 par Sheila Windridge afin de venir en aide à une communauté du sud-ouest de l’Ouganda, située sur les rives du lac Bunyonyi. La mission de l’organisme est d’améliorer les conditions de vie dans la communauté, notamment en favorisant l’accès à l’éducation, à l’eau potable et aux soins de santé. Edirisa a ainsi investi dans de nombreux projets incluant écoles, bibliothèques, clinique médicale, orphelinat et réservoirs d’eau de pluie.

De plus, Edirisa favorise le développement économique de cette communauté en appuyant des projets d’insertion économique et de développement durable tels que la fabrication d’artisanat, l’apiculture et la production d’énergie à partir de panneaux solaires.

En 2013, Edirisa s’était donné comme mission de diversifier et dynamiser la production d’artisanat par les femmes de la communauté car elles fabriquaient sensiblement le même produit et se retrouvaient en concurrence directe. De nouveaux produits ont donc été conçus, de nouvelles sources d’approvisionnement ont été identifiées et des équipements de fabrication ont été achetés. Afin d’assurer le succès du projet et de faire naître de petites entreprises de cette initiative, un responsable de la formation des femmes, de l’identification de nouveaux marchés et des nouveaux produits a été engagé.

Trois groupes de trente femmes ont participé au projet et ont amélioré ou développé de nouvelles aptitudes (couture, tricot, bijoux, vannerie) afin de générer des revenus.

L’expansion du programme d’artisanat a permis à plus d’une centaine de femmes de bénéficier de cours. Les produits créés furent ensuite sélectionnés pour la vente dans les boutiques mises sur pied par l’organisme et destinés à la vente aux touristes dans le pays.
Les femmes fonctionnent aujourd’hui en coopérative et chaque groupe se concentre sur un type d’artisanat précis (vannerie, batik, bijoux, jouets, papier fait main et vêtements).

Edirisa a également développé la vente en ligne via Amazon et en Europe et en 2015, l’organisme a ouvert sa 5ième boutique en Ouganda. Le support de la Fondation Gaia Nova a donc permis la croissance de ce programme et a contribué à l’autonomie financière de ces femmes et de ces familles.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.